BIO

Danseuse, Chorégraphe, Enseignante de Tribal Fusion basée à Montpellier.
Compagnie Alkemia
Co-organisatrice Kaliyana Connexion
Certifiée « Rachel Brice’s 8 Elements™ Phase III Culmination »

C’est en découvrant le Style Tribal Fusion, en 2005, qu’Aneka se passionne pour ce style alternatif.

D’abord autodidacte, elle se forme ensuite intensivement avec les initiatrices du style lors de stages, et suit en parallèle des cours de danse orientale égyptienne, avec Naïla, qui lui offrira d’enseigner au sein de l’association Kaliyana en 2010, à Montpellier.

A l’image de cette danse, elle nourrit son vocabulaire au quotidien, en s’initiant entre autres aux danses Kalbeliya, Bollywood, Hip Hop, Sharki, Baladi, au folklore égyptien… Issue du monde du jonglage pour lequel elle a eu un énorme coup de cœur en 2000, elle aime mixer ses deux passions. Autre tournant dans son apprentissage, la découverte du Yoga Ashtanga en 2011, avec Philippe Blanc, qui lui offre une meilleure connaissance du corps, pour une pratique plus consciente de la danse.

Tribal Fusion ?
La Danse Tribal Fusion est un riche mélange d’orient et d’occident, d’ancien et de moderne. Elle est une nouvelle approche de la Danse Orientale, laissant place à la fusion sur des musiques tant traditionnelles qu’electro. Elle est teintée d’accents Hip Hop, Flamenco, Indiens, Tsiganes…
Ce style est né aux Etats-Unis, héritier direct de l’American Tribal Style® (ATS®) créé par Carolena Nericcio, lui-même influencé par Jamila Salimpour et de sa troupe Bal-Anat à la fin des années 60. Jill Parker, Rachel Brice, Mira Betz, Zoe Jakes, pour ne citer qu’elles, font parties des representant(e)s emblématiques du Tribal Fusion.

 

Tribal semi-improvisé en groupe ?
Retour aux origines du Tribal Fusion. Directement inspiré du principe de l’ATS® et de l’ITS (Unmata) « lead & follow », où la meneuse (leader), entraîne le reste de la troupe (followers), les rôles étant constamment interchangés. Les danseuses communiquent avec des clés (« cues »), des signes pour annoncer un enchaînement de mouvements, issu d’un vocabulaire commun, ce qui leur permet d’improviser en adéquation totale. Ce style est basé sur la synergie du groupe.